Bright Renewables - Biogas Upgrading - Bio-LNG

Bio-LNG : polissage et liquéfaction

La technologie de polissage et de liquéfaction du biométhane permet à tous les producteurs de biogaz de tirer profit de la production de bioGNL et d'étendre leurs activités commerciales durables.
Bright Renewables - Liquid Natural Gas - Project Wabico

Polissage au biométhane

Grâce à nos systèmes bio-LNG compacts et modulaires, chaque producteur de biogaz peut tirer profit de ses activités de production de gaz naturel renouvelable (GNR) et les développer. Après la valorisation du biogaz, le gaz se compose principalement de 98 % de méthane et de moins de 2 % de CO2, d’azote et d’oxygène résiduel. Pour produire du bioGNL, il faut éliminer le CO2 du GNR, ce qui commence par le polissage du biométhane. Ce processus fait appel à la technologie de l’adsorption modulée en température et en pression (TPSA), qui permet de réduire efficacement les niveaux de dioxyde de carbone à moins de 50 parties par million (ppm).

Étapes du processus

Comment cela fonctionne-t-il ?

  1. La liquéfaction du biométhane commence après la valorisation du biogaz.
  2. Le flux de GNR subit une compression, puis un polissage à l’aide de la technologie TPSA.
  3. Le refroidissement nécessaire est assuré par de multiples cycles de réfrigérants synthétiques.
  4. La liquéfaction du biométhane est réalisée à l’aide de la technologie SMR (Single Mixed Refrigerant).
  5. Le bioGNL est conservé à des températures comprises entre -150 et -155 degrés Celsius.
  6. Une fois stocké, le bioGNL est chargé dans des camions pour être transporté vers différents points d’utilisation.
Capacité
Produit final
Disponibilité
Pureté du méthane
Consommation électrique
Technologie TPSA et SMR
LiquiPac Mini
5-7,5 tonnes par jour
Biométhane liquéfié
> 97%
> 98%
0.7 kWh/kg de GNL